Déconnexion et télétravail : quels sont les enjeux ?

 

À l’ère du télétravail, le droit à la déconnexion est un enjeu majeur pour les salariés afin de protéger leur santé et leur sécurité.

Le numérique étant partie-intégrante des outils des salariés à l’heure actuelle, les dirigeants doivent prendre les mesures nécessaires pour prévenir les risques psychosociaux engendrés par l’utilisation excessive des outils digitaux.

Le télétravail a accru considérablement leur utilisation et augmente donc les risques de surmenage des salariés.

Pour pallier ces risques, il est souhaitable que l’entreprise établisse une charte définissant les modalités d’exercice du droit à la déconnexion qui rentrera en application, après avis consultatif du Comité Social et Economique.

Cette charte délimitera les modalités d’utilisation des outils numériques dans le temps et rappellera notamment que les salariés ne sont pas tenus de répondre aux mails, messages ou appels téléphoniques en dehors de leurs heures de travail habituels, leur temps de repos ou même leurs absences.

Il est tout aussi essentiel de rappeler l’importance du respect des horaires de travail et de la durée des repos quotidien afin que chacun concilie vie-professionnelle et vie-personnelle.

A travers cette charte, la direction peut également mettre en avant les outils utilisés pour le respect de ce droit comme par exemple des actions d’information et de sensibilisation à destination des managers et des salariés. Le but de ces actions est d’attirer l’attention de l’ensemble des collaborateurs à une utilisation modérée des outils numériques ainsi que de leur impact.