Comment maintenir le lien social à l'ère du télétravail ?

La situation sanitaire a obligé les entreprises à réinventer leur fonctionnement, notamment, avec la mise en place du télétravail. Les collaborateurs ont dû apprendre à concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Pour conserver le lien social, l’entreprise doit privilégier l’humain en mettant en avant la communication entre les salariés. Les manager doivent adopter une posture d’écoute afin d’être attentif au bien-être des collaborateurs.

Cette cohésion sociale peut être entretenu, principalement, grâce aux plateformes d’échange collaborative qui permettent aux collaborateurs et manager d’échanger en temps réel.

En plus d’être une solution opérationnelle dans les projets, elle permet de maintenir un lien entre les collaborateurs et participe en même temps à conserver les interactions sociales.

Ces outils permettent aussi d’organiser des évènements collaboratifs – et oui même à distance ! –  tel que des « café virtuels » sur la base du volontariat pour cultiver le lien social et créer des moments de convivialité.

Pour renforcer le sentiment d’appartenance, l’employeur peut faire livrer des « paniers garnis » aux collaborateurs à leur domicile, afin que durant ces moments d’échange, ils puissent discuter autour d’un petit déjeuner commun comme au bureau.

En parallèle, les managers peuvent organiser des rendez-vous quotidiens afin de faire le point sur les difficultés rencontrées, leurs remarques quant à la charge de travail mais aussi l’organisation du temps de travail. Le manager devra garder à l’esprit le droit à la déconnexion de chaque collaborateur et veillera au juste équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

La situation sanitaire n’entrave pas le développement du lien social et il est de la responsabilité de l’employeur de l’entretenir afin d’éviter l’isolement de ses collaborateurs dans une optique de prévention de santé et sécurité au travail.